Blog libertin


Déjà membre
cokin
mot de passe oublié
Article du Blog libertin:
 Le 06/09/2018 : kamasutra lesbien
 Le 10/07/2018 : Journée mondial du topless
 Le 10/06/2018 : le candaulisme
 Le 26/05/2018 : La fellation
 Le 24/05/2018 : l'anulingus slurp...
 Le 22/05/2018 : Le plaisir clitoridien
 Le 07/12/2017 : quelques positions sexuelles
 Le 07/12/2017 : La sodomie
 Le 09/11/2017 : Les pratiques du libertinage
 Le 25/10/2017 : la masturbation
 Le 24/10/2017 : les seins
 Le 11/10/2017 : Histoire du libertinage
 Le 04/10/2017 : Le clitoris
 Le 23/08/2017 : Les fantasmes
 Le 15/08/2017 : Le mythe de la femme fontaine
 Le 27/07/2017 : Les complexes
 Le 14/07/2017 : Le Sexe entre femmes
 Le 01/07/2017 : Safe Sex et libertinage
 Le 18/06/2017 : Pimenter sa vie de couple
 Le 01/06/2017 : Cokincokine fait peau neuve !
Le petit dico des orientations sexuelles
Article publié le 06/06/2018 :

Au commencement, il y avait l' hétérosexualité, même si l'homosexualité etait largement connue et pratiqué depuis toujours. Puis les médecins ont mis un terme sur les personnes qui ont des relations exclusivement entre personnes du même sexe. le terme "homo" naquît alors.
Depuis, on a précisé le propos, en fonction de l'auto-détermination de chacun et chacune, des personnes ne se reconnaissant pas forcément dans les cases existantes. Et puisqu'au delà de nos désirs ( orientations sexuelles), et independamment du genre ( masculin, féminin, non-binaire, adrogyne) et de l'identité de genre ( transgenre, cisgenre ou intersexes), nous sommes aussi des êtres mus par des sentimenents, d'autres termes ont été crées. Loin de donner des étiquettes, cette terminologie permet d'ouvrir l'éventail des possibilités est un large arc-en-ciel, dans le lequel chacun et chacune peut se retrouver, ou s'inventer.

Hétérosexualité : Attirance sexuelle (et pas forcément émotionnelle) envers le sexe opposé.

Homosexualité : Attirance sexuelle ou affective envers une personne de même sexe (gay, lesbienne).

Queer : De “bizarre“ en anglais. C’est un terme inclusif qui regroupe toutes les identités non-conventionnelles (LGBTQIA+)

Bisexualité : Attirance sexuelle envers des personnes du même sexe et du sexe opposé.

Asexualité : Une personne asexuelle ne ressent pas d’attirance sexuelle pour les autres.

Demisexualité : Désigne une personne qui n’a pas d’attirance sexuelle envers une autre personne à moins d’avoir noué des liens affectifs profonds avec elle.

Autosexualité : Attirance sexuelle et émotionnelle envers soi-même.

Graysexualité : C’est une zone grise entre l’asexualité et la sexualité. Quelle que soit leur identité sexuelle, les graysexuels (ou Gray-A) ne ressentent que rarement du désir pour autrui.

Androsexuel : Personne qui est attirée sexuellement et émotionnellement par la masculinité (que ce soit une femme masculine ou un homme masculin, indépendamment du fait qu’il ou elle soit lesbienne, hétéro, gay).

Androgynosexuel : Personne attirée par les androgynes, les personnes qui possèdent à la fois des traits masculins et féminins (indépendamment de leurs orientations sexuelles).

Aromantique : Certaines personnes ne ressentent pas d’attirance romantique et ne tombent donc pas amoureuxSes au sens traditionnel du terme. C’est un peu le pendant de l’asexualité mais au niveau amoureux. Au contraire, les personnes qui ressentent une attirance romantique quelconque sont dites alloromantiques ou zedromantiques.

Demisexuel : Personne qui ne ressent pas d’attirance sexuelle sauf si elle a déjà noué des liens affectifs profonds avec une personne.

Demiromantique : Comme une personne demisexuelle, une personne demiromantique ne ressentent pas d’attirance sentimentale envers autrui sauf si elle a déjà noué des liens affectifs profonds avec une personne.

Gynesexuel : Une personne attirée sexuellement et émotionnellement par la féminité. Le pendant à l’androsexuel, mais du côté féminin. Une personne gynesexuelle pourrait sortir avec une femme cisgenre féminine, une femme trans féminine ou un garçon très efféminé.

Graysexuel : Une personne qui s’identifie comme graysexuel se place dans la zone grise entre l’asexualité et la sexualité, ils peuvent aussi se dire en même temps gay, hétéro ou toute autre identité sexuelle.

Lithromantique ou Akoiromantique : Selon Asexuality.org, ce terme décrit « une personne qui éprouve des sentiments amoureux mais ne souhaite pas que ceux-ci soient réciproques ».

Pansexualité : Attirance sexuelle et/ou sentimentale pour n’importe quel individu (homme, femme, cis, trans etc.). A la différence de la bisexualité, qui ne concerne que deux genres, les pans (du grec “tous“) aiment sans se soucier du sexe ou du genre et incluent donc les genres “non-binaires“ et les trans.

Panromantique : Une personne qui est attirée sentimentalement – mais pas sexuellement – par tout type de personnes, indépendamment de leur sexe ou de leur genre.

Polymaoureux/polysexuel : Désigne une personne capable d’entretenir deux ou plus relations amoureuses ou sexuelles suivies d’intensité quasi-similaire (de vraies histoires d’amour parallèles).

Sapiosexuel : Se dit d’une personne attirée sexuellement et émotionnellement avant tout par l’intellect d’une personne, par son intelligence, sa vivacité d’esprit. On est à la fois sapiosexuel et hétérosexuel, gay ou bisexuel, indépendamment du genre (masculin, féminin, non-binaire, androgyne) ou de l’identité de genre (trans, cis)…

Skoliosexuel : La skoliosexualité se réfère à « l’attirance sexuelle envers les individus non-binaires (qui ne se reconnaissent pas dans l’opposition entre les genres féminin et masculin) » ou ceux qui ne se définissent pas en tant que cisgenre.